Le Centre de médecine familiale de Greenboro dans la région d’Ottawa (le Centre) connaît un franc succès dans ses efforts visant à atteindre les buts du modèle du Centre de médecine de famille (CMF). Profondément impliqué dans la collectivité et déterminé à démontrer son engagement envers les soins centrés sur les patients, le groupe tissé serré a mis en place une démarche d’auto-évaluation et d’amélioration continue.

Fondé dans un petit centre commercial à Ottawa en 1985, le Centre est dirigé conjointement par neuf médecins. Sa création repose sur l’idée qu’il est possible d’avoir accès à des soins complets et globaux en temps opportun — des principes qui constituent le fondement du modèle du CMF.

« Nous sommes un groupe de médecins qui travaillent en collaboration, sous un même toit », explique Dr Mark Nassim, qui se spécialise dans les soins de courte durée aux patients hospitalisés. « Nos efforts collectifs visent à réduire au minimum les orientations inutiles. »

L’Ontario s’est fixé les cibles suivantes : des consultations le jour même pour les cas urgents et une attente maximale de deux semaines pour les rendez-vous réguliers. Selon Dr Nassim, la plupart des médecins du Centre dépassent régulièrement ces cibles.

Manifestement, les efforts de l’équipe ne sont pas passés inaperçus puisqu’elle a remporté en 2016 le Prix de la pratique de médecine familiale de l’année décerné par le Collège des médecins de famille de l’Ontario. La question qui s’impose : quel est donc le secret de la réussite du Centre ?

Peut être est-ce son engagement à l’égard de l’amélioration continue de la qualité. Le Centre participe à un projet financé par le ministère de la Santé visant à suivre, évaluer et améliorer l’accès aux soins pour les patients. Les médecins examinent leurs statistiques, qu’ils recueillent et communiquent afin d’élaborer des stratégies pour améliorer l’accès des patients.

« Nous cherchons avant tout à maximiser l’efficacité tout en offrant une couverture transversale aux cabinets débordés », précise Dr Nassim.

Le Centre met également beaucoup d’accent sur l’éducation. Dans le cadre de stages pratiques et de séances de formation régulières, les médecins supervisent les étudiants — étudiants en médecine de premier cycle, infirmières praticiennes et adjoints au médecin — et les résidents qui font une année additionnelle dans un domaine de compétences avancées. Plusieurs médecins du Centre enseignent également et animent des événements à l’Université d’Ottawa en plus de contribuer aux programmes d’enseignement de l’Hôpital général d’Ottawa.

Ou encore, le succès du Centre depuis 32 ans repose-t-il sur ses efforts consacrés au soutien des membres de l’équipe. Le personnel organise des activités sociales, des repas à la bonne franquette et des collectes de fonds. En outre, plusieurs médecins s’occupent des enfants et des parents âgés de leurs collègues.

« Nous favorisons les communications ouvertes et constructives entre tous nos membres. Cette approche nous a aidés à établir et à maintenir au sein de la clinique des relations solides, collégiales et respectueuses, explique Dr Nassim. Nous sommes privilégiés d’avoir pu instaurer une structure et un esprit d’équipe aussi fantastiques. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top